Grand Hôtel Français

Charming hotel in the centre of Paris

L’homme qui se cache derrière le
Grand Hôtel Français

Il a ça dans le sang. Petit-fils et fils d’hôteliers, le directeur de l’hôtel a même coutume de dire que le premier mot qu’il a prononcé était « hôtel ». De son enfance passée dans les 11ème et 12ème arrondissements de Paris, il se souvient avoir toujours baigné dans cette ambiance si particulière, celle de l’hôtellerie française. Lui qui travaillait déjà lors de ses vacances scolaires au sein  Grand Hôtel Français n’a jamais démérité. Et même s’il est devenu directeur de ces deux établissements, ce stakhanoviste défenseur d’une hôtellerie avant tout humaine n’est pas prêt de se reposer sur ses lauriers.

grand-hotel-francais-paris-east-village-uneSa carrière, débutée au début des années 90 en tant que directeur du Grand Hôtel Français, a d’ailleurs commencé par un challenge: celui « d’amener les touristes dans l’Est parisien ». Une tâche qui ne s’annonçait pas aisée d’autant que ces derniers étaient toujours « drainés dans les mêmes quartiers » avoue le directeur de l’hôtel, faisant référence « aux Champs Elysées, au quartier latin et à l’Opéra ». Et si proposer en 2006 un hôtel design doté de trois étoiles près de la place de Nation était considéré par les sceptiques comme un pari fou, presque perdu d’avance, c’était sans compter sur la motivation sans faille du directeur et sur sa perception visionnaire d’internet. En développant très tôt la présence de son hôtel sur ce média, le directeur de l’hôtel a su inverser le phénomène qui consistait à « minimiser » l’intérêt de ce quartier et ainsi prendre sa revanche sur ceux qui lui « fermaient la porte au nez » au début du projet.
En 2009, après avoir rénové ses hôtels en conciliant design et décoration purement française, il se fixe deux objectifs: dynamiser le quartier autour du Grand Hotel Doré, comme le Grand Hôtel Français a su le faire,  et toujours continuer à redorer le blason d’une hôtellerie française qu’il juge la « meilleure du monde » bien que selon lui, elle n’en ait pas toujours conscience. Pour le premier, il espère participer à la reconnaissance légitime de l’avant-gardisme de cet arrondissement, situé à quelques minutes de Bastille, qui respire l’innovation (le Viaduc des Arts et Bercy Village en sont les meilleurs ambassadeurs). Pour le second, il compte sur une philosophie dont le succès n’est plus à démontrer. « Ce qu’on n’oublie pas c’est que dans hôtel, il y a hôte avant tout: c’est recevoir quelqu’un comme on recevrait un ami. Soit on est hospitalier, soit on ne l’est pas ». Lui l’est et le restera toujours.

Boulevard Voltaire 223
Paris 75011 Île-de-France FR
Get directions
Tous les jours toute l'année - Everyday all year round